Le VTTAE, une belle solution pour les personnes souffrant de la maladie de Lyme ?

lundi 18 janvier 2021

Blogs

Vous avez certainement entendu parler de la maladie de Lyme, cette maladie infectieuse transmise par une piqûre de tique infectée. Ci-dessous Jey Maréchal partage avec vous l’expérience vécue par l’un de ses amis touché par la maladie. Nous lui donnons la parole.

Mon ami Clément Triboulet a attrapé cette maladie. Depuis, avec les symptômes, sa vie n’est plus la même... Son médecin lui a conseillé d’avoir une activité sportive.

Avant la maladie, Clément pratiquait le VTT musculaire. Lorsque la pathologie est survenue, elle s’est accompagnée d’une énorme fatigue à l’effort et d’une récupération difficile et douloureuse. Dans ce contexte, l'idée du VAE est donc venu apparaissant comme un outil intéressant à tester, lui permettant de continuer à pédaler et de garder le contact avec les copains de vélo.

Connaissant donc son envie d’essayer un VTT électrique je l’ai contacté pour lui faire essayer chez lui le Giant Trance X E+ Pro 29 1.

Il faut aussi savoir qu’habitant au pied du Mont Ventoux, Clément connait le secteur comme sa poche et œuvre aussi énormément à l’entretien des singles ! Si vous avez fait l’itinéraire enduro numéro 5 partant du Chalet Reynard, vous avez certainement apprécié le dernier single dans la cédraie, super fun ! Et bien c’est lui qui a créé ce petit bijou.

Je laisse la parole à Clément suite à sa découverte de cette journée VTTAE au Ventoux !

« Par cette belle journée c’était l’occasion de découvrir quelque chose de nouveau pour moi: Parcourir mes sentiers préférés du Ventoux au guidon d’un très bon VAE: une initiation pour pratiquer le VTT autrement en fonction de ma nouvelle capacité physique.

Quel bonheur d’avoir à disposition du matériel de qualité bien équipé et d’être accompagné par quelqu’un de compétent pour m’expliquer tout ce qu’il faut savoir pour tirer profit d’un tel outil. Merci Jérémy Marechal pour ce super moment. Merci pour ta patience et ta compréhension ! C’est appréciable d’être encadré par quelqu’un qui sait de quoi il parle, qui connaît aussi bien le VTT musculaire que le VAE et qui a cerné mes attentes !

Il est évident qu’un tel vélo me permet de retrouver mes coins préférés du Ventoux sans trop souffrir. La motorisation est bluffante. Elle accompagne parfaitement l’effort que je souhaite faire. Sur un parcours que j’aurai fait avant en musculaire le mode "éco" suffit largement et me permet de boucler un parcours sympa sans trop souffrir.

Sur un sentier facile, le poids du vélo ne se ressent pas. Ce n’est qu’une fois que l’on pose les roues sur des tronçons un peu techniques que le vélo demande un autre pilotage mais rien d’insurmontable.

C’est vrai que sur la plupart des descentes le Trance X E+ Pro 29 1 offre une stabilité rassurante permettant d’attaquer. Ce n’est que sur les tronçons les plus techniques qu’il faut une habitude que je n’ai pas encore. J’ai été aussi un peu pénalisé par une faiblesse musculaire pour bouger le vélo, comme j’aurai pu le faire en musculaire.

L’ensemble des équipements du Trance X E+ Pro 29 (suspensions, freins, pneus...) correspondent bien au terrain. Avec un peu de technique, ça permet de grimper partout en étant bien aidé par la bonne géométrie et les suspensions ! Bref, c’est un chouette vélo bien séduisant ! Merci ! »

Un super moment passé avec Clément. Nous avons remis ça 15 jours après, mais chez moi cette fois-ci, du coté des dentelles de Montmirail ! Le but était qu’il voit toutes les possibilités du VTTAE sur un parcours sur mesure…

Clément : « Le parcours proposé par Jey dans les Dentelles est pensé pour exploiter toutes les qualités du Giant Trance X E+ Pro 29. J’ai souvent été bluffé par les endroits où l’on a pu monter : j’ai toujours sous-estimé, soit la motricité, soit les capacités de franchissement... et là ça a été une très bonne surprise. J’ai pu envisager une autre facette du VAE que j’ignorais et qui s’avère très intéressante. Une fois les conseils de Jey assimilés je me suis surpris à tenter des passages surprenants avec le Trance X E+ Pro 29 et en savourer toutes les capacités. En deux sorties avec Jey j’ai pu saisir des subtilités qui m’auraient demandé des mois pour les cerner seul dans mon coin ».

Encore une fois, Jey nous prouve que le vélo est un parfait outil d’échange et de partage.

Pour tout savoir de la série Giant Trance X E+ Pro 29, c’est ICI.

Partager